Déclaration d’indépendance des États-Unis

Принята Континентальным конгрессом 4 Juillet 1776 года

0
767
Декларация о независимости США

Quand le cours des événements conduit à, celui du peuple contraint d’annuler des liens politiques, connexion avec d’autres personnes, et prendre une place indépendante et égale parmi les puissances mondiales, auquel il a droit en vertu des lois de la nature et son créateur, respect des opinions de l’humanité nécessite il expliquer les raisons, qui l’a amené à ce bureau.

Nous partons de la vérité de soi, que tous les hommes sont créés égaux et sont dotés par leur créateur de certains droits inaliénables, qui parmi ces sont la vie, la liberté et la poursuite du bonheur.

Pour garantir ces droits, les gouvernements sont institués personnes, tirant leur pouvoir du consentement des gouvernés. Dans le cas de, Si toute forme de gouvernement devient destructive de ces objectifs, les gens ont le droit de modifier ou de l’abolir et d’instituer le nouveau gouvernement, basé sur les principes et les formes d’organisation du pouvoir, qui, Il lui semble, mieux pour assurant la sécurité et le bonheur des personnes.

Bien sûr, exige de la prudence, pour le gouvernement, établi depuis longtemps, ne pas être changé sous l’influence des circonstances mineurs et transitoires; En conséquence,, tous les anciens expérience confirme, que les gens ont tendance à plutôt raser les vices jusqu'à maintenant, aussi longtemps que vous pouvez tolérer, plutôt que d’utiliser son droit de dissoudre les formulaires gouvernementaux, se familiariser à leur.

Mais lorsqu’une longue série d’abus et d’usurpations, toujours subordonné à un même objectif, s’avère traître plan pour forcer les gens à mettre en place avec despotisme illimité, le renversement de ce gouvernement et à la création de nouvelles garanties de sécurité pour l’avenir devient un droit et un devoir du peuple.

Ces colonies pendant une longue période, patience, et la seule nécessité oblige à changer l’ancien système de gouvernement. Histoire du roi régnant désormais Conseil de Grande-Bretagne – Il s’agit de l’ensemble des innombrables injustices et violence, dont l’objectif immédiat est d’établir le despotisme illimité. Pour confirmer ce qui précède représente un procès équitable toute l’humanité les faits suivants.

  • Il a refusé de consentir à des lois d’adoption, très utile et nécessaire pour le bien commun.
  • Il interdit à ses gouverneurs pour entreprendre des lois urgents et très importants, à moins que leur action ne doit ne pas être retardé dans l’attente de la sanction royale, mais lorsqu’elles ont été suspendues de cette façon, Il démonstrativement laissés sans aucune attention.
  • Il a permis d’autres lois, important pour la vie de la population des districts vastes, uniquement lorsque le, qu’il renonce au droit à la représentation à l’Assemblée législative, autrement dit, de la droite, inestimable pour lui et dangereux tyrans.
  • Il doit convoquer une Assemblée législative dans des lieux insolites et maladroits, situé loin de leur lieu de stockage des documents officiels, dans le seul but de contra les forcer à s’entendre avec ses projets de politiques.
  • Il a dissous la Chambre des représentants, avec courage et fortement soutenu contre ses atteintes aux droits des personnes.
  • Il est dans une longue période de temps après un tel choix de dissolution des autres députés a refusé, ce qui porte l’autorité législative, ce essentiellement indestructible, de retour pour leur mise en œuvre au peuple dans son ensemble; entre-temps, le personnel a été exposé à tous les dangers, proistekavšim contre l’invasion externe, et de conflits internes.
  • Il a essayé d’empêcher la colonisation de ces États, pour cette raison, en ignorant les lois de naturalisation des étrangers, refusant l’adoption d’autres lois, afin d’encourager l’immigration, ainsi que d’empêcher la fourniture de nouveaux terrains.
  • Il a créé des obstacles à la réalisation de la Justice, refusant de donner son consentement à l’adoption de lois sur le pouvoir judiciaire.
  • Il a mis des juges dans exceptionnellement tributaire de sa volonté par définition de la durée de leur mandat, ainsi que la taille et le paiement de leurs salaires.
  • Il a créé plusieurs nouveaux postes et nous parvenir sonmiŝa fonctionnaires, d’harceler les gens et de nier son gagne-pain.
  • Il contenait en temps de paix, nous avons une armée permanente, sans le consentement de nos législatures.
  • Il chercha à se transformer en une puissance militaire indépendante et un niveau plus élevé par rapport à l’autorité civile.
  • Il se réunit avec d’autres personnes, pour nous subjuguer la compétence, étranger à notre Constitution et nos lois ne reconnues pas, réclamés leurs actes, qui avait aspirait à devenir loi et desservant:
    – pour les grands composés de cantonnement avec nous des forces armées;
    – pour diffusion immédiate au moyen d’essais, sont établies uniquement pour la visibilité, de la punition des militaires, les auteurs du massacre des habitants de ces États;
    – pour mettre fin à nos échanges avec toutes les parties du monde;
    – pour la fiscalité nous taxes sans notre consentement;
    – pour nous priver dans de nombreux cas, les avantages du procès par jury;
    – pour envoyer des résidents des colonies au-delà de la mer en vue de les traduire en justice pour les crimes qui leur étaient attribués;
    – pour annuler le système libre des lois anglaises dans une province voisine, justifiant cette fin de despotisme et de repousser ses limites ainsi, pour servir d’exemple à la fois et l’outil prêt pour l’introduction de la règle absolue même dans nos colonies;
    – pour vos commentaires qui nous sont fournis par les chartes, annulation de nos lois plus utiles et le changement fondamental dans les formes de nos gouvernements;
    – la suspension des activités de nos assemblées législatives et arroger des pouvoirs de légiférer au lieu de nous dans divers cas.
  • Il a abandonné les colonies, Annonçant le révoquant son US, protection et lancer la guerre contre nous.
  • Il a volé de la mer, a dévasté nos rivages, gravure de notre ville et privé notre peuple de la vie.
  • Il nous envoie actuellement une grande armée de mercenaires étrangers dans l’ordre, pour semer la mort parmi nous, ruine et installer la tyrannie, qui ont déjà trouvé leur expression dans les faits de cruauté et de perfidie, peine, qui a eu lieu même dans les moments plus barbares, et tout à fait indignes du chef d’une nation civilisée.
  • Il contraint nos concitoyens, capturé en haute mer, pour lutter contre leur propre pays, tuer leurs amis et leurs frères, ou mourir de leurs mains.
  • Il nous incite à des rébellions internes et tenté de jouer sur les habitants de nos sauvages Indiens impitoyable de frontière terrestre, dont les règles reconnues de la guerre se résument à détruire les gens, indépendamment de l’âge, sexe et état matrimonial.

En réponse à ces oppressions, nous avons déposé la pétition, dans le ton sobre, pour rétablir nos droits: en réponse à nos demandes répétées ne suivies que nouvelle injustice. Le Tsar, nature qui possède toutes les caractéristiques de, inhérente à Tirana, peut-être pas le souverain d’un peuple libre.

Aussi nous ne quittons pas sans attention et nos frères britanniques. De temps en temps que nous met en garde les contre les tentatives du Parlement illégalement nous subjuguer compétence. On leur a rappelé les causes, par laquelle nous ont émigré et se sont installés ici. Nous avons fait appel à leur sens inhérent de la Justice et de la générosité et appelés, dans un souci de notre lien commun de, de condamner ces oppression, qu’il fallait forcément perturber nos relations et la communication. Également, ils restent sourds à la voix de la Justice et sang commun. Par conséquent, nous sommes obligés de reconnaître l’inévitabilité de notre Division et examiner leur, Comment nous voyons et le reste de l’humanité, comme l’ennemi en temps de guerre, amis en temps de paix.

Par conséquent, nous, les représentants des États-Unis d’Amérique, se sont réunis lors du Congrès général, De Dieu demandant de confirmer l’intégrité de nos intentions, au nom d’et sous l’autorité du bon peuple de ces colonies, solennellement, rédiger et déclarer, que ces colonies Unies sont et de droit devrait être des États libres et indépendants, qu’ils sont exemptés de toute dépendance à l’égard de la Couronne britannique, et que tout lien politique entre elles et l’État britannique devrait être complètement cassé, que comme des États libres et indépendants, ils ont le pouvoir de déclarer la guerre, de conclure des traités de paix, syndicats de jointure, au commerce, pour effectuer d’autres actions et tous les, Ce qui a le droit d’un État indépendant. Et avec une ferme confiance dans la protection de la Divine Providence, nous jurons les uns aux autres pour maintenir cette déclaration de sa vie, sa fortune et son honneur intacte.

Dans la déclaration des Etats-Unis de l’indépendance est adoptée
L’adoption de la déclaration d’indépendance, États-Unis


LEAVE A REPLY

À l’aide de la connexion: 
Please enter your comment!
Please enter your name here